Notre projet pédagogique Le jeu et le langage sont les moteurs du développement de l’enfant.

LE JEU

A travers le jeu, l’enfant découvre le monde qui l’entoure, il essaye, fait des expériences, apprend à jouer avec d’autres et à tenir compte des autres. L’enfant se développe en tant que personne à part entière : en jouant, l’enfant découvre sa personnalité, ses talents et ses limites.

Grâce à des matériaux de jeu variés, des activités pédagogiques adaptées aux besoins et intérêts des enfants et de l’espace (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur), les enfants peuvent exprimer leur envie de participer, leur motivation, leur bien-être et continuent ainsi d’apprendre. 

Afin de favoriser le développement global de l’enfant, les activités pédagogiques sont pensées sur base de quatre domaines d’expérience. Une activité peut stimuler plusieurs de ces domaines et ainsi devenir une opportunité riche en apprentissage.

  • L’exploration du monde : monde physique, développement intellectuel, société, diversité
  • Le corps et le mouvement : manipulations, découverte du corps, exercice physique
  • Communication et expression : Développement linguistique, multilinguisme, expression verbale et non-verbale
  • Moi et l’autre : identité positive, développement émotionnel et social, interconnexion, sens de l’initiative et autonomie

Afin de soutenir l’enfant face à toutes ces stimulations, il est important que ces expériences se déroulent dans un climat de groupe positif et émotionnellement soutenant.

Nous trouvons qu’il est primordial de soutenir positivement les enfants, de leur montrer le bon exemple, de leur donner une structure, des limites, et de l’espace pour prendre des initiatives et être autonome. De cette manière, nous leur offrons un environnement propice pour grandir et s’épanouir.

pedagogie

LE LANGAGE

Le langage est un moteur pour le développement de l’enfant et soutient sa découverte du monde.

Avant qu’un enfant apprenne à parler, il a déjà établi de nombreux contacts avec son environnement. Babiller, sourire, pleurer, penser, sont autant de possibilités pour l’enfant d’entrer en contact avec les personnes qui l’entourent. Ces personnes sont très importantes pour l’aider à communiquer et à apprendre à parler. Un bon développement du langage aide aussi à découvrir et comprendre le monde.

En tant que professionnels de la petite enfance, nous avons un rôle important à jouer dans cet apprentissage.

En observant et accompagnant les enfants durant toutes les activités de la journée, nous pouvons répondre de manière plus spontanée et interagir de manière plus naturelle aux signaux de l’enfant, à ce qu’il dit, ce qu’il vit, ce qu’il fait. Nous tentons de lui faire voir, sentir ou éprouver ce que les mots veulent dire.

En ce sens, dans notre crèche, le langage verbal est soutenu par le langage des signes simplifié. Certains gestes simples, répétés systématiquement dans le même contexte et associé au bon mot, aident les enfants qui n’ont pas encore accès au langage parlé, de s’exprimer plus facilement par des gestes.

Ces signes sont d’autant plus soutenant pour les enfants que nous utilisons également le Néerlandais. L’introduction du Néerlandais dans notre crèche nous tient à cœur car ce projet comprend de nombreux avantages :
– Sensibilisation à la seconde langue nationale
– De nombreux enfants vont à l’école maternelle en Néerlandais
– Facilitation de l’apprentissage précoce du Néerlandais en raison de la plasticité auditive
– Augmentation des capacités cognitives
– Ouverture aux gens, aux cultures et aux langues
– …
Bref, selon nous, le « bilinguisme précoce » est un cadeau pour toute la vie et nous avons pour ambition d’offrir cela aux enfants, avec enthousiasme et de manière adaptée.

Bonjour